Les 6 commandements de l’affichage

Les 6 commandements de l’affichage

Aktarma est heureux d’assurer en collaboration avec l’agence Agrumes la communication de Pierre et Terre, actuellement visible dans les rues et les magazines de la Région.

Agrumes gère la stratégie de communication, Aktarma la création des visuels.

Notre rôle dans cette campagne publicitaire a été de mettre en valeur le discours marketing créé par Agrumes, à savoir que les maisons Pierre et Terre sont si biens que les occupants ne veulent plus la quitter.

C’est pour nous l’occasion de partager les étapes nécessaires à la conception d'une affiche.

1 – Définir la cible

Il est primordial de cerner le public visé afin d’utiliser un univers visuel et un discours qui saura l’atteindre et le séduire.

Dans le cas de Pierre et Terre, le public englobe la population de classe sociale moyenne ou élevée dont l’âge est compris entre 30 et 50 ans.

2 – Interpeller la cible

Le lecteur étant inondé de messages publicitaires, il est important de retenir l’attention de celui-ci.

Cela passe alors en premier par l’esthétique de l’affiche.

Elle peut attirer l’attention de multiples façon :

  • par les couleurs,
  • par les images ou visuels,
  • par les typographies,
  • par la mise en page...

Une fois que l’attention a été captée, le message sera lu.

3 – Organiser la lecture

Bien communiquer consiste à faire passer un message de la manière la plus claire et la plus impactante possible.

Beaucoup de personnes pensent que pour faire ressortir une information, seule la taille de l'écriture compte.
C’est faux, si tout est écrit en gros rien ne ressortira.
Il faut au contraire jouer sur différents corps de texte, sur l’emplacement des éléments et sur les codes graphiques pour créer une hiérarchisation des informations et un sens de lecture.

Pour déterminer quelles sont les informations à mettre en avant, demandez-vous quel est le but de l’affiche, que doit retenir le lecteur en quelques secondes.

Ici, c’est le fait de ne plus vouloir quitter les maisons Pierre et Terre.

Les informations sont donc gérées graphiquement pour obtenir la lecture suivante :

  • 1ere lecture : le visuel qui interpelle la cible
  • 2ème lecture : l’accroche qui explique le concept
  • 3ème lecture : l’auteur du message (Pierre et Terre)

Le choix des supports de communication détermine également la quantité et la gestion graphique des informations.
Pour des affiches, la lecture doit être facile car elle sera rapide. Il faut donc aller à l’essentiel et permettre une lecture facile.
Trop d’informations nuiraient à la bonne compréhension du message.

4 – Répartir l’occupation d’espace

C’est une erreur de croire qu’il faut occuper tout l’espace mis à disposition pour communiquer.

Certains clients ont l’impression de ne pas en avoir pour leur argent si il reste du blanc :-).

Hors c’est justement l’alternance entre les zones d’informations et de vide qui fonctionne, car les vides permettent de faire respirer le visuel, de mettre en valeur certains éléments et d’accentuer le sens de lecture.

5 – Les couleurs

Le concept du « less is more » est utilisable également dans une affiche publicitaire, tout particulièrement en ce qui concerne les couleurs.

Inutile de charger votre composition avec trop de couleurs. Le nombre de trois couleurs dominantes est un maximum.

Mieux vaut employer les couleurs de la marque dont l’affiche fait la promotion.

Vous l’aurez compris, tout est affaire d’équilibre et d'harmonie visuelle.

On peut ainsi associer :

  • un visuel multicolore à une teinte dominante neutre telles que le noir ou le blanc,
  • des couleurs complémentaires,
  • des teintes contrastées (claires + sombres, vives + pastels, etc…),
  • des camaïeux,
  • des associations esthétiques.

Certains sites proposent des ambiances colorées :
Paletton.com
color.adobe.com

6 – La typographie

Tout comme pour les couleurs, il est conseillé de limiter l’emploi de polices multiples : pas plus de deux ou trois.

Mieux vaut plutôt jouer sur les différentes graisses (light, médium, bold, etc.).

Attention, n’oubliez pas que même si une typographie est un élément graphique à part entière, elle doit rester lisible car le but de l’affiche n’est pas décoratif mais informatif.

Et maintenant, à vous de jouer...

Pour finir et concernant l'affiche réalisée pour Pierre et Terre, voici un petit aperçu de sa réalisation faite à partir d’un shooting photo et d’une image 3D.


|
Pinterest